Projet Atlas des mammifères de Suisse et du Liechtenstein

Depuis des millénaires, les mammifères intéressent l’homme, qu’il s’agisse d’espèces gibier ou concurrentes, d’animaux de rente ou domestiques.  Pourtant le grand public ne connaît qu’une petite partie des quelque 90 espèces de mammifères sauvages vivant en Suisse. Le premier Atlas des mammifères de Suisse est paru en 1995. Cet ouvrage de référence est depuis longtemps épuisé et n’est plus actuel dans plusieurs domaines. 

Depuis, la distribution de nombreuses espèces a connu des changements importants. On a de plus assisté à un saut quantique dans le domaine de la détermination génétique des espèces. Celui-ci s’est traduit par l’identification de nouvelles espèces et une différenciation améliorée des espèces difficiles à déterminer.

A l’initiative de la Société suisse de biologie de la faune SGW-SSBF, un nouvel Atlas des mammifères est ainsi mis en chantier. 

Les objectifs du nouvel Atlas des mammifères

Un ouvrage en trois langues, allemand, français et italien, doit venir couronner les activités de l’Atlas. Il permettra de combler les lacunes de l’ancien Atlas, aujourd’hui épuisé.

Le projet poursuit les objectifs suivants :

  • Offrir un état des lieux de la distribution et des méthodes de relevé les plus actuelles
  • Poser les bases pour la protection de la nature, l’écologie et la formation
  • Sensibiliser le public et l’impliquer dans la collecte des données (science participative)
  • Stimuler la recherche sur les mammifères et former de nouveaux experts dans le domaine
  • Compléter les banques de données nationales et renforcer la durabilité des informations 

 

Direction de projet

Suisse alémanique :

Prof. Dr. Roland Graf,

Comité SGW-SSBF et ZHAW Wädenswil

Grüental, Case postale 335

CH-8820 Wädenswil

roland.graf@zhaw.ch, tél. +41 58 934 55 78

 

Suisse romande et Tessin :

Dr. Claude Fischer,

Comité SGW-SSBF et hepia Genève

hepia site Lullier, Route de Presinge 150,

CH-1254 Jussy

claude.fischer@hesge.ch, tél. +41 22 54 66 875

 

Pour les dons :

Compte postal de la Société suisse de biologie de la faune SGW-SSBF

CCP 80-65791-7 avec la mention « Don Atlas »

Signalez vos observations faunistiques !

 
Traces de castors. © E. Dietrich, stadtwildtiere.ch

De nombreux animaux sont nocturnes et on ne les observe que rarement. Ils laissent cependant des traces dans leur domaine vital et trahissent ainsi leur présence. En plus des observations d’animaux, il est également possible d’annoncer les indices indirects tels que les terriers de renards, les taupinières de campagnols ou de taupes, ou les crottes. En fonction des indices indirects,  il est souvent possible d’identifier une famille voire même une espèce. C’est pourquoi il est important de télécharger également une ou deux images de ces indices.

Annoncez vos observations d’animaux ou de leurs traces sur notre plateforme internet.

Ou consultez notre galerie photo et découvrez quelles images ont été téléchargées par nos observateurs.

 

 

 

 

Nos voisins sauvages
Porteurs