Le projet Nos voisins sauvages

« The battle for sustainable development will be won or lost in the urban environment » (« La bataille du développement durable sera gagnée ou perdue dans les villes »).

Klaus Toepfer, ancien directeur du programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) 2005.

 

Sur les traces de nos voisins sauvages

Beaucoup de nos voisins sauvages mènent une vie cachée, sont nocturnes ou évitent l’homme. Le projet Nos voisins sauvages a pour but de rendre plus visibles et perceptibles ces citadins plus que discrets. C’est dans ce but que nous collectons les observations d’animaux sauvages auprès de la population. Avec le temps, ces observations fortuites mises ensemble nous donneront une bonne image de la distribution et de la présence des espèces.

 

Objectifs du projet Nos voisins sauvages
  • Je ne peux protéger que ce que je connais : de plus en plus de gens sont attentifs à la diversité de la faune sauvage dans l’espace urbain. Vous pouvez annoncer vos observations et échanger avec d’autres observateurs. Vous avez accès à des informations diverses sur la faune. Vous obtenez des conseils pour devenir vous-même un observateur actif.

  • Combler les lacunes de connaissances : avec l’aide de la population, nous collectons les données sur la présence et la distribution des animaux sauvages dans l’espace urbain.

  • Bases pour la protection et la promotion : nous nous basons sur les données recueillies et analysées pour promouvoir de façon ciblée la faune sauvage dans l’espace urbain.

 

Contexte du projet

 

La nature à nos portes
La population européenne vit en majorité dans des villes, des agglomérations et des villages et c’est donc dans des zones urbanisées que la plupart des gens vivent la nature au quotidien. La qualité de ces zones en tant qu’habitat pour les hommes, les animaux et les plantes, de même que l’attitude de la population à l’égard de la nature, revêtent ainsi une importance particulière.

 

Densification de l’espace urbain aux dépens des espaces naturels et des espaces ouverts ?
Les espaces naturels et les espaces ouverts jouent un rôle important dans la qualité de vie de la population. Mais avec la densification continue des zones urbaines, ces espaces se trouvent de plus en plus sous pression et avec eux les milieux de vie des animaux sauvages. 

 

Il y a tant à découvrir…
Les études les plus récentes montrent que la diversité des espèces dans les zones urbaines est étonnamment élevée, si on la compare à celle des forêts moyennes ou des zones agricoles. Pour celui qui prend le temps, il y a des découvertes passionnantes à faire dans son jardin, sur le chemin du travail ou de l’école.

 

Le projet « StadtWildTiere » et la naissance de « Nos voisins sauvages »

Le projet « StadtWildTiere », axé sur les zones urbaines, a été développé par SWILD, Arbeitsgemeinschaft für Stadtökologie Wildtierforschung und Kommunikation, avant d’être transmis le 2 octobre 2013 à l’Association StadtNatur, nouvellement fondée. Projet jumeau de StadtWildTiere, le projet Nos voisins sauvages est également porté par l’Association StadtNatur. Développé et lancé en mai 2016 avec le Naturnetz Pfannenstil comme première région, il est lui centré sur les zones rurales. Un des objectifs importants du projet est de sensibiliser la population des zones rurales à la nature qui se trouve à sa porte.

 

La région du Pfannenstil est la première à expérimenter le projet Nos voisins sauvages. D’autres régions devraient suivre.

 

Signalez vos observations faunistiques !

 
Traces de castors. © E. Dietrich, stadtwildtiere.ch

De nombreux animaux sont nocturnes et on ne les observe que rarement. Ils laissent cependant des traces dans leur domaine vital et trahissent ainsi leur présence. En plus des observations d’animaux, il est également possible d’annoncer les indices indirects tels que les terriers de renards, les taupinières de campagnols ou de taupes, ou les crottes. En fonction des indices indirects,  il est souvent possible d’identifier une famille voire même une espèce. C’est pourquoi il est important de télécharger également une ou deux images de ces indices.

Annoncez vos observations d’animaux ou de leurs traces sur notre plateforme internet.

Ou consultez notre galerie photo et découvrez quelles images ont été téléchargées par nos observateurs.

 

 

 

 

Nos voisins sauvages
Porteurs