Pour plus de sobriété dans l'éclairage de Noël

20.12.2021, Bettina Erne
En ces périodes de fêtes, chacun peut se réjouir des illuminations de Noël qui éclairent nos nuits et réchauffent nos cœurs. Pour préserver notre environnement nocturne et le ciel étoilé, nous vous rappelons quelques règles de bon sens pour préserver la beauté et l’authenticité des fêtes de fin d’année.

Illuminations et faune

Des guirlandes qui clignotent dans les jardins. Des projecteurs LED qui diffusent des images sur les façades des maisons. Si les grandes villes investissent des milliers de francs pour les décorations de fin d’année, les campagnes ne sont pas en reste. Nombre d'habitants décorent leurs extérieurs pour coller à l'esprit de Noël.  Alors que les illuminations de Noël brillent de tous leurs feux, il est utile de rappeler que trop de lumière la nuit perturbe la nature et les animaux. Les effets négatifs sur les animaux concernent notamment ceux actifs la nuit et photosensibles. Les éclairages LED avec leurs tons bleu et blanc - très fréquents au moment des fêtes de fin d'année - perturbent  la faune et la flore. Si dans les villes l'impact est réduit, il est plus important dans les campagnes où les animaux sont plus nombreux et moins habitués à la pollution lumineuse.

Ce quand dit le Tribunal fédéral

En 2013, le Tribunal fédéral a statué dans un litige de voisinage sur des décorations lumineuses de Noël excessives placées sur une habitation à Möhlin en Argovie. Faute de valeurs limites concernant la pollution lumineuse, il s’est inspiré des réglementations contre le bruit. Il a ainsi décrété que la population et l’environnement avaient droit à une période de calme entre 22h00 et 06h00 où toutes nuisances devaient être limitées au maximum. Le Tribunal a toutefois reconnu la valeur culturelle et festive de l’éclairage de Noël et élargi son fonctionnement jusqu'à 1 heure du matin durant la période du 1er dimanche de l’Avent au 6 janvier. Peu de cantons ou de communes appliquent cet arrêt sur l’éclairage dans leur réglementation, comptant sur le bon sens et le bon goût des citoyennes et citoyens.

Conseils

Plus de beauté et d’authenticité rime souvent avec plus de sobriété. Des mesures simples permettent de limiter les nuisances.

- Renoncer aux décorations lumineuses. Pourquoi pas installer une jolie lanterne à la place ?
- Installer un minuteur afin d’éteindre l’éclairage extérieur entre minuit et 6h du matin
- Privilégier les éclairages LED aux couleurs chaudes plutôt que celles au ton bleu-blanc
- Éviter les installations clignotantes

Ce rappel s’inscrit dans les efforts actuels de diminution de la pollution lumineuse en Suisse comme ailleurs en Europe.

Plus d'informations sur la pollution lumineuse:

Arrêt du Tribunal fédéral 140 II 33

Dark Sky

Projet Val-de-Nuit

La Nuit est belle

OFEV : Émissions lumineuses